Ca y est nous accostons….
Après une longue année d’attente, enfin, nous y sommes.
Elle est là juste devant nous !
Elle est là, majestueuse, cette île, au milieu de l’eau avec sa mer cristalline, ses tours génoises, ses fières montagnes, ses vastes châtaigneraies piquées de très nombreux hameaux qui se dressent à flanc de colline.

Mes amis ! Cette île... c'est l'île de mon coeur la
CORSE
celle qui fut nommée par les Grecs
" KALLISTE" la plus belle.

Cette année, je vais vous emmener dans une région appelée autrefois « Le jardin de la Corse ». Cette région c’est LA BALAGNE qui, avec sa palette de couleurs, nous offre un panel de paysages, des plages immenses et des villages perchés. Autrefois la Balagne était une région très riche en culture. On plantait toutes sortes de céréales et des oliviers. Aujourd’hui encore on produit une huile d’olive de très bonne qualité, mais on cultive aussi la vigne qui donne du bon vin, que nous allons déguster tout au long de notre séjour. La Balagne est également riche de son histoire et de son patrimoine : petites chapelles, églises traditionnelles, citadelles et de magnifiques petits hameaux dominés par le Monte Grosso (1941m) et encadrés par deux villes importantes CALVI et L’ÎLE ROUSSE, créée au XVIIIe siècle par Pascal Paoli.

   

C’est au cœur de la Balagne à la MARINE DE DAVIA, située entre l’Île Rousse et Calvi que nous allons déposer nos bagages pour 3 semaines.
Avec ses 3 plages, Vignola, Capité et Fornella qui étendent leur lit de sable blanc dissimulées aux regards par la végétation luxuriante, avec son petit train des plages, U TRINGHELLU, pour sa situation en bord de mer avec son eau turquoise, sa tranquillité, son calme, ses montagnes et sentiers de randonnées à proximité, La Marine de Davia est la perle de Corbara, commune du littoral de la Balagne. Elle fait partie de la pièvre de Santa Réparata, qui comprend l’Île Rousse, Corbara, Monticello, Pigna et Santa Réparata di Balagna.
 
POUR LA PETITE HISTOIRE :
En 1756, lors d’une razzia barbaresque comme la Corse en subissait tant à l’époque, un couple fut capturé sur la commune de Corbara. Du marché d’esclaves de Tunis, ils se retrouvèrent, au service du Dey d’Alger, puis auprès du sultan du Maroc. En captivité ils eurent une fille prénommée Davia. Elle fut élevée au sérail de Sidi Mohamed, devint la favorite du harem, puis reine du Maroc. Le feu roi du Maroc Hassan II, mentionnait à plusieurs reprises ses origines corses. La commune de Corbara a décidé de donner le nom de Davia à cette marine lors de sa création dont le nom « La Marine de Davia ».
Pour connaître toute l’histoire, lisez le livre : « L’interdite » Davia, une sultane Corse au Maroc de Marie-José Laveri, éditions Albiana.

C’est à la résidence "Fango", que nous allons déposer nos bagages. Idéalement située dans la Marine de Davia, face à la mer dans un endroit calme et arboré, la résidence possède une magnifique terrasse avec une belle vue sur la mer.
L’accueil de Monsieur et Madame Bergeron fut plus que chaleureux.

Et, maintenant venez, je vous emmène à travers cette belle région où j’ai passé mon séjour Corse 2010 :

 
LA BALAGNE"
Carte de la Balagne
 
La Corse, l’Ile de mon cœur, reste une merveilleuse île d’aventures et de découvertes.
 
Clic pour agrandir la carte
SEJOUR
CORSE 2010
EN BALAGNE
CLIC POUR VOIR LA SUITE DU SEJOUR
LA TOUR DE CALDANU
LA TOUR DE SPANU

CLIC POUR VOIR LE DIAPO AVEC LES PHOTOS
CLIC POUR VOIR LA PAGE INDEX CORSE 2010
Veuillez me laisser vos impressions
sur mon livre d'or