SEJOUR
METEO

27° Vent,
mer agitée
TEMPS
balade de
4 H
DENIVELEE
100m
CARTE IGN
Carte IGN TOP 25
4249 OT
ILE ROUSSE
NIVEAU
FACILE
BALISAGE

Gros points rouges, pour la maison du bandit


Veuillez me laisser vos impressions
sur mon livre d'or
CORSE 2010
LA MAISON DU BANDIT
LES VIEUX PONTS DE FELICETO
CLIC POUR VOIR LA SUITE DU SEJOUR
LA PUNTA DE LA REVELLATA
CLIC POUR VOIR LE DIAPO AVEC LES PHOTOS
CLIC POUR VOIR LA PAGE INDEX CORSE 2010

Guide utilisé :
Corse Méditerranée
60 balades
édition 2003
Ce matin, nous avons profité de notre belle plage bordée par une mer turquoise et une superbe vue sur l’Ile Rousse.
Au programme cet après midi : La maison du bandit. Voilà bien un nom qui attire notre curiosité. Pour cela on s’est rendu à Féliceto, très beau village totalement immergé dans un maquis de bruyères et d’arbousiers qui est connu pour la qualité et les saveurs de son huile d’olive, toujours en production grâce aux trois moulins existants. C’est un village authentique de Balagne, qui se compose de hameaux de part et d’autre de la vallée du Régino. Les maisons sont très hautes avec une architecture traditionnelle.
 
Pour accéder à la maison du bandit située sur la Falconaghja
(le refuge du faucon), il faut prendre le sentier à partir du haut du village ; Pour y accéder il faut emprunter les escaliers sur la droite après le bar « Chez Rigo », en venant du côté de Muro . Le sentier est bien balisé par des gros points rouges, il faut franchir un portail qu’il ne faut pas oublier de refermer. Attention le sentier est très embroussaillé pour arriver à cette habitation troglodytique en ruine qui est en fait, d’après les renseignements trouvés sur internet, la maison d’un ancien maire du village qui l’avait fait construire officiellement pour surveiller le village et, officieusement, pour accueillir les bandits qui se cachaient dans le maquis, d’où son nom : la maison du bandit.
 
Au retour, on s’est rendu à la chapelle ST Roch en prenant la route qui plonge à gauche de l’église de Feliceto. Sous la chapelle deux sentiers bien conservés conduisent l’un et l’autre à deux ponts Génois. Le premier pont se situe en contrebas de la chapelle, le second à l’aval de quelques maisonnettes et nécessite de longer un sentier en rive gauche du torrent.
Belle et agréable balade riche en découverte.