CORBARA - PIGNA
FÊTE DE L'ASSOMPTION
A LA CHAPELLE DE LAZIO
METEO
TEMPS
DENIVELEE
CARTE IGN
NIVEAU

Soleil 30°
Petite balade de
l'après midi
150 m
Carte IGN TOP 25
ÎLE ROUSSE
4249 OT
Facile

Point de départ :
Couvent de Corbara
Guide utilisé : Les sentiers d'Émilie en
Haute Corse
Intérêts :

Chapelle - village
Couvent

 

Pour notre petite balade du jour, nous prenons la direction de Corbara. On traverse le village et on se dirige vers le couvent Saint Dominique, situé au cœur de la Balagne dans un cadre naturel et unique. C’est en 1456 que les bâtiments de l’orphelinat construits en 1420 par Mgr Nicolas Savelli, Évêque de Tino, ont changé de destination pour accueillir une communauté de moines franciscains qui l’ont occupé pendant plus de trois siècles.

 
 
 
 

En 1789, suite à la révolution Française, les lieux ont été pillés et les religieux ont été expulsés.
En 1855, les pères Besson et Bourard, dominicains, ont réhabilité le couvent, dont il ne restait plus que l’église, son clocher et l’aile dominant la plaine d’Aregno.
En 1861, arrivée du père Cormier, premier prieur. Ce dernier sera élu en 1904 maître général de l’ordre et sera béatifié le 22 novembre 1994 par le pape Jean-Paul II.
En 1870, le couvent devient foyer de formation et accueille alors plus de 80 dominicains.
En 1880 le père Didon, dominicain de Paris, y est envoyé en exil.
En 1903 les religieux sont expulsés et le couvent devient propriété de la commune de Corbara, qui y abritera jusqu’à 300 prisonniers civils durant la première guerre mondiale.
En 1927, avec le retour des dominicains, l’édifice devient apostolique et lieu de retraite.
En 1986, l’aile ouest de l’édifice est dévastée par les flammes d’un gigantesque incendie qui ravagea plus de 3000 hectares en Balagne.
En 1990, les deux derniers dominicains quittent le couvent, cédant la place aux religieux de la communauté des frères de Saint Jean.
Le père Marie Dominique Philippe (1912-2006) fonde en 1975 la communauté Saint Jean qui compte actuellement plus de 500 frères dans 63 prieurés et maisons, sur plusieurs continents.


 
 
 
 

Après la visite du couvent, on descend à droite pour arriver sur la route D151 en face de la chapelle de Notre Dame de Lazio et c’est à gauche de la belle chapelle que le sentier descend à Pigna. Arrivée à une intersection, ignorer le chemin qui part à droite et continue à descendre pour arriver sur un chemin de terre. On longe le parking et on rejoint la place de l’église de Pigna. Le village surplombe toute la baie d’Algajola. Pigna se visite uniquement à pied. On y découvre la plus grande concentration d’artisans.

 
 
 
 

Le lendemain, nous avons eu l’occasion de participer à l’office de l’assomption et à la procession, célébrés à la chapelle de notre Dame de Lazzio par les frères de la communauté St Jean résidant dans le couvent. L’apothéose de la cérémonie était le magnifique chant final « DIO VI SALVE REGINA »
Et là, je regrette d'avoir oublié mon camescope ! ! !

CONGREGATION SAINT JEAN
Couvent St Dominique - Corbara

 


Veuillez me laisser
vos impressions
sur mon livre d'or

CLIC POUR VOIR
LA SUITE DU SEJOUR
FELICETO
LA FALCUNAGHJA

CLIC POUR VOIR LE DIAPO AVEC LES PHOTOS DE CORBARA - PIGNA


CLIC POUR VOIR LA VIDÉO DE LA PROCESSION DE LAZIO
Je suis désolée pour la qualité de la vidéo, faite avec mon téléphone......

(Éteindre la musique de la page avant de visionner la vidéo)

CLIC POUR VOIR LE DIAPO AVEC LES PHOTOS DE L'ASSOMPTION
CLIC POUR VOIR LE DIAPO AVEC LES PHOTOS DE CALVI
CLIC POUR VOIR LA PAGE INDEX CORSE 2013
SEJOUR CORSE
2013