Photos de voyages

P8044075

BALADES DES PONTS
ET DES FONTAINES

DifficultéFacile
CommunePlace de l’église à Pietracorbara
Dénivelé150m
Durée2h30
Carte IGN 4347 OT Cap Corse
ParcoursBoucle
Balisagebleu
06 balade des ponts et des fontaines pietracorbara 800 X 464

Point de départ

Aller jusqu’à Pietracorbara, place de l’église Saint-Clément. Garez votre véhicule sur le terre-plein à gauche.

Intérêts

Ponts et fontaines

Descriptif

Le circuit commence en longeant le mur du cimetière en direction du bâtiment de l’ancien presbytère flanqué de son clocher (repérer le balisage bleu sur le mur du cimetière). S’engager ensuite dans l’étroit passage entre le mur du cimetière et celui du presbytère. Après quelques marches ce passage cimenté devient un sentier qui traverse un champ d’oliviers et mène rapidement à la rivière.

Traverser la rivière à gué, de rocher en rocher (attention, les rochers sont parfois glissants !), et rejoindre sur l’autre rive le sentier balisé bleu qu’on suit à droite (la rivière est donc sur votre droite).

Longer la rivière en avançant dans un sous-bois de chênes jusqu’à un pont génois. Passer sur ce pont, repérer une ancienne fontaine juste après le pont (funtana di u ponte) et continuer sur le chemin qui monte légèrement. Il passe entre maisons et jardins et débouche sur un chemin d’accès goudronné qui rejoint rapidement la départementale D 232. On la traverse pour continuer en face, sur la petite route en direction du hameau d’Ornetu (panneau) entre deux murs de pierres et en suivant toujours le balisage bleu.
Variante : si la rivière est trop difficile à traverser (après une période de pluie par exemple), on peut commencer le circuit d’une autre manière : on remonte la route D 232 à partir du parking, sur 200 m environ. Au premier carrefour on trouve, à droite, la petite route qu’on suit « en direction du hameau d’Ornetu (panneau) entre deux murs de pierres et en suivant toujours le balisage bleu ».

Juste avant d’arriver au hameau d’Ornetu, suivre à gauche le chemin cimenté qui longe un mur de pierres. A la fin de ce mur, s’engager sur le sentier qui descend à gauche. On passe bientôt devant une fontaine (funtanella) puis on enjambe un ruisseau (qui peut être à sec en été). Le sentier continue, file entre deux murs de pierres, serpente entre les jardins avant d’arriver au hameau d’Oreta et à un embranchement. Sur le mur en face de vous, plusieurs balisages sont tracés. Votre circuit de la « balade des ponts et des fontaines » continue à gauche, mais prenez le temps d’un détour :
À cet endroit en effet, un panneau « Funtana Landi aller-retour » vous indique la possibilité de faire un aller-retour pour aller voir un site remarquable : Funtana Landi. Pour cela, quittez le sentier principal qui continue à gauche et engagez-vous à droite dans la ruelle pavée qui devient rapidement sentier. Arrivé à une fourche, continuez à droite . Vous arrivez bientôt à la fontaine. Retournez à l’embranchement par le même sentier.

A l’embranchement reprenez le circuit principal (balisage bleu) en direction de la placette du hameau. De là, engagez-vous dans l’étroite ruelle en face, en suivant toujours le balisage bleu. Après 200 m sur une petite route on arrive devant une aire de jeux plantée de beaux oliviers. Là, quitter la petite route pour suivre en face le chemin qui longe l’aire de jeux, surplombe un terrain de sport et devient sentier. Il passe devant une maison en ruine puis bifurque à gauche et rejoint la D 232 par un escalier.

Suivre la D 232 à droite jusqu’à un petit pont. Immédiatement après ce pont, deux tombeaux. Quelques mètres après ces deux tombeaux, repérer à droite le départ d’un sentier : on s’y engage, il rejoint bientôt une piste d’accès qu’on traverse pour continuer en face. Le sentier longe ensuite une maison et débouche sur la route. On suit cette route à droite mais on la quitte immédiatement pour emprunter à droite le chemin balisé bleu (panneau « Costera »). Au portail blanc, suivre à gauche la montée ravinée et défoncée. Après 100 m environ on rejoint des marches. Grimper ces marches jusqu’à une fourche où on prend à gauche.

On arrive ainsi au hameau de Selmacci par une ruelle. Traverser le hameau jusqu’à la fontaine « Sébastien Filippi ». Là, un panneau vous indique de passer sous la voûte à droite. Montez les escaliers jusqu’en-haut : ils mènent à la chapelle Saint-Roch (San Roccu) et au hameau de Pietronacce.

En-haut des escaliers prendre à gauche sur quelques mètres jusqu’à la route et repérer à droite une fontaine : à sa hauteur un panneau avec le balisage bleu vous indique la suite du circuit : il faut s’engager à gauche dans l’étroite ruelle. Elle traverse le hameau, domine bientôt des jardins et passe devant une autre fontaine (funtana fresca). Puis la route s’arrête au niveau d’une maison et on continue tout droit.

Descendre quelques larges marches en ciment. Elles conduisent à un sentier qui descend doucement toujours avec le balisage bleu. Plus bas on rejoint un autre sentier qu’on suit à droite jusqu’au pont génois du Guadubughju.

Immédiatement après le pont, 3 départs de sentiers. Prendre le plus à gauche en suivant toujours le balisage bleu. Il s’enfonce en sous-bois. Soyez vigilant ! Environ 200 m après le pont, repérer sur un rocher un balisage bleu qui indique qu’on change de direction : il faut alors bifurquer complètement à gauche pour franchir le lit d’un ruisseau sur une passerelle en rondins.

Après la passerelle continuer à gauche, en suivant le lit du ruisseau. On retrouve rapidement le balisage bleu sur un arbre. Il suffit alors de rester sur la trace et d’être attentif au balisage. Le sentier serpente en sous-bois et surplombe ensuite la rivière avant de la rejoindre.

À cet endroit, repérer la suite du circuit à droite de la rivière (marque bleue sur un arbre et main courante). Le sentier s’élève ensuite à travers le maquis et on découvre bientôt un joli point de vue sur les hameaux de Selmacci et Pietronacce qu’on a traversés précédemment. Rester sur ce sentier principal en ignorant les autres traces. Le sentier amorce ensuite une descente, d’abord à travers le maquis puis en sous-bois. Aucun problème d’orientation à condition de rester attentif au balisage bleu. On rejoint bientôt un autre sentier qu’on suit à droite.

Ce sentier serpente dans le sous-bois et on traverse ensuite un ruisseau sur une passerelle en bois. Après avoir franchi cette passerelle, suivre le lit du ruisseau à gauche. Environ 100 m après la passerelle on arrive à un embranchement. Votre « balade des ponts et des fontaines » continue tout droit, mais prenez le temps d’un détour :
À cet endroit en effet un panneau « Mulinu vivu aller-retour » vous indique la possibilité de faire un aller-retour pour aller voir un site remarquable : Mulinu Vivu. Pour cela, quittez le sentier principal qui continue tout droit et descendez à gauche vers la rivière qu’on traverse sur un pont de bois. Sur l’autre rive le sentier longe la rivière, passe entre un chêne et un abri en béton, puis rejoint le site du moulin.
Retournez à l’embranchement par le même sentier.

À l’embranchement reprenez le sentier principal. Après quelques mètres ignorez le départ d’un sentier à gauche (panneauté « MULINU VIVU ») et continuez tout droit. Vous arrivez bientôt au pont génois déjà vu au départ de la balade.

Continuez tout droit sur le sentier sans passer sur le pont, avec la rivière à gauche. Attention ! Le balisage bleu vous indique bientôt qu’il faut quitter le sentier pour traverser la rivière. On retrouve ensuite le champ planté d’oliviers, puis le passage entre le mur du cimetière et le presbytère, et enfin le point de départ de la balade.
Variante : si la rivière est trop difficile à traverser on peut finir le circuit d’une autre manière : on passe sur le pont génois et on suit le balisage bleu qui mène à la route D 232. Suivre ensuite cette route à droite, sur 200 m environ. Après avoir longé le cimetière on retrouve le parking et le point de départ de la balade.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

© 2022 Photos Passions