Photos de voyages

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

LE VILLAGE ABANDONNE DE MUNA

DifficultéFacile
CommuneMuna
Dénivelé100m
Durée2H00
Carte IGN 4151 OT Vico – Cargèse
ParcoursA/R
BalisageAucun
03 Muna 800x470

Point de départ

Se garer sur un petit parking repérable par une habitation et des boites aux lettres sur la gauche.

Intérêts

Village abandonné, endroit fascinant

Descriptif

Notre balade de l’après midi se situe dans la région de Vico. Nous allons rendre visite au village oublié de Muna.

Prendre la D81 jusqu’à Sagone, puis continuer sur la D70 jusqu’à Vico. A la sortie du village, prendre la D23 jusqu’à Murzo. À côté de l’église, à droite, direction Muna. Continuer sur la D4, par le passage Bocca a Verghiu , une étroite route qui longe sur 7 km les gorges du Liamone. On circule dans un défilé de falaises vertigineuses au pied de la Spusata. Il faut se garer sur un petit parking repérable par une habitation et des boites aux lettres sur la gauche.

Prendre le sentier muletier au niveau de cette habitation, il monte jusqu’au village abandonné de Muna. Des vestiges de dallages sont encore visibles par endroits. Muna, hameau de la commune de Murzo, a été créé vers 1740 pour permettre l’exploitation forestière. On peut observer ces vieilles maisons, massives, à l’architecture corse. Certaines sont encore habitées en été. On peut aussi voir quelques fours à pain et un ancien moulin.

Sur le mur de l’église, qui se situe sur la petite place du village, on aperçoit une plaque commémorative qui représente énormément pour le village, qui paya le prix fort durant la guerre de 14-18, Beaucoup d’hommes ne sont plus revenus, laissant femmes et enfants. Une véritable Catastrophe pour ce petit village qui, petit à petit, a été abandonné. Déserté, il revit seulement en été.

Nous quittons ce lieu avec beaucoup d’émotions, en laissant derrière nous cet endroit fascinant où seul le chant des oiseaux trouble le silence.

Au-dessus du village de Murzo, se dresse à 1 429 mètres au-dessus du niveau de la mer, une montagne rude et abrupte, qui se nomme, « A Spusata »
Lorsque sa cime est éclairée par les rayons du soleil, avec un peu d’imagination, Vous y verrez très nettement la silhouette d’une femme à cheval, qui donne lieu à une légende : La légende de A spusata (la fiancée)

A lire : La renfermée La Corse, Marie Susini, seuil, 1981

DIAPO DU VILLAGE ABANDONNÉ DE MUNA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

© 2022 Photos Passions